Suzuki GT 750 J

Le premier des « bouilleurs » !

Si la SUZUKI GT 750 J n’est certes pas le tout premier des moteurs à refroidissement liquide équipant une moto ; il reste cependant le premier à prétendre à la grande diffusion au début des années 70. A la fois une excellente alternative technique à la « 4 pattes Honda » et son quatre cylindres en lignes, mais aussi à la sulfureuse Kawasaki 750 H2 équipée d’un « triple » à air ; la GT 750 porte bien son nom évoquant le « Grand Tourisme ». Hélas, face à l’audace de Honda qui diffusait sa CB 750 équipée de son frein à disque avant (pourtant bien perfectible !) et la « démoniaque » Kawasaki 750 H2 ; la belle GT 750 se verra voler la vedette. Son superbe tambour avant à 4 cames ne suffira pas à rallier plus d’esthètes à sa cause que le modernisme de la Honda, de fans du modernisme (de l’époque !) à la sienne… C’est juste dommage. Car la GT 750 est une moto fort bien née. D’ailleurs sa solidité rapidement devenue légendaire lui vaudra d’être surnommée par nos amis américains : « The buffalo ». Il est vrai que son moteur était tellement « increvable » qu’après sa courte carrière moto (de 1972 à 1977) il équipera encore pour de longues années avec succès les mini 4×4 ISUZU et SANTANA, alors largement diffusées en Indonésie. 

Aujourd’hui toujours techniquement original, le moteur de la GT 750 reste aussi fort attrayant à l’utilisation. Il allie à la fois la souplesse et la vivacité. En balades ; il s’avère plus sobre et plus souple que celui d’une Kawasaki H2 et fait jeu égal en termes de puissance, avec la légendaire « 4 pattes » Honda… mais avec le charme du « 2 temps ». La moto présentée a fait l’objet d’une mise en pièce intégrale. Le cadre a été sablé et repeint à neuf. Le moteur a été entièrement reconditionné (vilebrequin désassemblé, joints spi et roulements remplacés, pistons et segments remplacés, chemises réalésées, boite de vitesses et embrayage rénovés…). La partie-cycle a également été reconstruite avec soin. Tous les éléments chromés ont été remplacés ou rechromés à neuf. La carrosserie a été décapée et repeinte selon le coloris Candy d’époque, du modèle. Les instruments ont été reconditionnés en conservant l’affichage d’origine.
Cette SUZUKI GT 750 J qui a parcouru 1.650 km depuis sa restauration intégrale, est en excellent état de présentation et en parfait état de fonctionnement

Cette Suzuki est visible en Ardèche, sur rendez-vous.
Prix : 17600 €
Cette moto vous intéresse ? Contactez-nous par E-mail !

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :